MOT DU PRÉSIDENT
De la pureté.

Adieu 2012, salut 2013. La vieille année cède le pas à la nouvelle. La génération des auteurs dramatiques qui a propulsé la dramaturgie québécoise sur nos scènes cède le pas à une nouvelle génération qui brasse de nouveaux enjeux. Il est temps qu’on se le dise : même s’il a la vie dure, le mythe de l’artiste qui travaille pour la pureté de la gloire est bel et bien mort avec le dernier des romantiques quelque part au début du XXe siècle et est enterré sous les ossements du Soldat inconnu…

Adieu 2012, salut 2013. Depuis le 8 novembre 2011,  par décret – tiens, ça nous étonne ? - le gouvernement Harper a adopté le projet C-11 sur la modernisation de la Loi sur le droit d’auteur. Tout à coup, les auteurs dramatiques, comme autant de bernard-l’hermite, sortent de leur isolement et perçoivent une menace plus ou moins définie : « Ciel! Que va-t-il se passer maintenant? » Et tout un chacun tourne la tête à gauche et à droite, suffisamment pour se rendre compte qu’il n’est pas tout seul au monde à ressentir ce malaise. En parler entre nous est la première étape pour briser le silence qui entoure la pratique de notre art, de notre métier. La journée de réflexion du 15 décembre a servi à ça.

Adieu 2012. Et 2013? Depuis plusieurs années, nous nous battons pour changer les lois et obtenir le statut d’artiste à part entière. Dans la structure de production d’un spectacle de théâtre, les auteurs dramatiques sont les seuls à ne pas avoir ni conditions ni redevances conventionnées pour leur contrat de licence; seule la commande d’œuvre est sous convention collective. Combien d’argent nous passe sous le nez parce que nous n’avons pas de caisse de sécurité liée à nos contrats de licence? Pourtant, les metteurs en scène et les scénographes ont ces ententes. L’AQAD, devant le refus du politique de modifier les lois, ne reprendra pas à court terme ce cheval de bataille. Il nous appartient donc à nous, auteurs dramatiques, de prendre, par nous-mêmes et pour nous-mêmes, toute notre place à la table de la business théâtrale. Il est venu le temps de dire : j’ai une valeur et cette valeur s’inscrit ailleurs que dans la colonne « marge de manœuvre » de la feuille de calcul d’un budget de production. Malgré les lois qui nous desservent, l’AQAD et la SOQAD font un travail exemplaire pour instaurer une bonne pratique tant au niveau du contrat commande d’œuvre que du contrat de licence.

Pas convaincu d’utiliser les services de l’AQAD ou de la SOQAD? Peur d’exiger un contrat de commande ou de licence en bonne et due forme? Peur de vous aliéner un producteur si vous réclamez ce qui vous est dû? Dîtes-vous que, nonobstant une bonne entente contractuelle, la précarité de notre art sera toujours garante de la pureté de notre gloire.

Marcel-Romain Thériault

_

QU’EST-CE QUE JE VAUX COMME AUTEUR DRAMATIQUE ?
15 décembre 2012: Journée de réflexion

Centre St-Pierre
1212 Rue Panet Montréal,
Salle 204
9h30 à 16h00

Nous vous remercions encore pour votre participation nombreuse à la journée de réflexion tenue le 15 décembre dernier au Centre St-Pierre. Les discussions ont été passionnantes et enrichissantes. Merci aux auteurs qui sont venus témoigner de leur parcours. L’AQAD vous tiendra au courant des retombées de cette journée stimulante pour l’avenir de l’association.

_

REMISE DU SALON DU CEAD

Le salon qui devait permettre à l’AQAD de rencontrer les auteurs au CEAD, le 10 décembre prochain, a été remis à une date ultérieure en raison de travaux majeurs effectués dans les locaux du CEAD. Surveillez votre boîte courriel pour l’annonce d’une prochaine date.

_

CHANGEMENT DE GARDE

Depuis peu, plusieurs changements de garde dans des lieux où l’on s’intéresse de près ou de loin à l’écriture dramatique ont été observés.
D’abord, à tout seigneur tout honneur, pour ceux et celles qui ne le sauraient pas encore, Marcel-Romain Thériault succède à Marie-Eve Gagnon à la présidence du conseil d’administration de l’AQAD, cette dernière assumant maintenant la direction générale de l’organisme. Longue vie au nouveau président !
Maka Kotto,  est maintenant le ministre de la Culture et des Communications du gouvernement Marois.  http://www.mcc.gouv.qc.ca/index.php?id=176
Nicole Doucet, gestionnaire émérite, est nommée directrice générale du CEAD.
Dominique Leduc succède à Sylvain Massé à la présidence du Conseil québécois du théâtre  et Sylvain Bélanger, est devenu le nouveau directeur artistique du Théâtre d’Aujourd’hui.

Nous souhaitons à tous bonne chance dans leurs nouvelles fonctions.
_

NOUVEAU SITE INTERNET

Nous sommes à travailler à la refonte de notre site Internet.
Le nouveau site sera beaucoup plus convivial, permettant un accès simplifié à l’information. Il sera mieux adapté pour tous les types d’utilisateurs et, bien sûr, il deviendra plus dynamique et BEAU !

S’y trouveront des nouveautés comme le paiement en ligne pour les cotisations. Nous espérons que le site sera en fonction pour le début de la nouvelle année.

_

AUTEURS DRAMATIQUES LAURÉATS

Toutes nos félicitations à nos collègues qui ont vu leur travail récompensé en cette fin d’année 2012 :

Geneviève Billette a reçu le Prix du Gouverneur général, dans la catégorie Théâtre, pour sa pièce Contre le temps.

Le prix Michel Tremblay est allé à Larry Tremblay pour sa pièce Cantate de guerre. Le prix est associé à une bourse de 20,000 $.

Pour son texte La beauté du monde, Olivier Sylvestre s’est mérité le Prix Gratien-Gélinas. En plus de la bourse Françoise-Berd de 10 000 $ destinée à l’auteur, un montant de 15 000 $ sera remis à la compagnie théâtrale qui produira le texte.

Le Prix Louise-LaHaye pour l'écriture dramatique jeune public a été remis à  Érika Tremblay-Roy pour le texte Autopsie d’une napkin. Ce prix comprend une bourse de 10 000 $ versée par la Fondation du CEAD, de plus, la lauréate bénéficiera pendant un an du titre d'auteure associée à la Maison Théâtre.

Le public du Théâtre d'Aujourd'hui a désigné cette année Rébecca Déraspe lauréate du Prix auteur dramatique BMO GROUPE FINANCIER / la saison 2011-2012 pour son texte Deux ans de votre vie.

_

RÉFORME DE LA LOI SUR LE DROIT D’AUTEUR : ÇA Y’EST ! HARPER NOUS L’IMPOSE PAR DÉCRET.

C’est le 8 novembre 2012 que le gouvernement fédéral a imposé par décret la nouvelle Loi sur le droit d’auteur. Les seuls gagnants ? Le gouvernement et les photographes (après une longue lutte!).
Perte estimée pour les tous les créateurs canadiens = 125 millions $
Perte estimée pour COPIBEC seulement = 6 millions $
Pour les copies papier des œuvres = au minimum 25 % de moins

La nouvelle Loi sur le droit d’auteur (LDA) en bref (en pdf)

Et maintenant, que faire ? Comment réagir ?

Actuellement, nous appliquons l’usage en cours en ne changeant pas les balises lors d’émission de licence pour les représentations sur scène dans les différents secteurs (scolaire, amateur ou professionnel).
Nous fixons les redevances à payer selon notre grille de tarifs et les critères habituels : le nombre de sièges, le prix des billets, le nombre de représentations.
Nous dirigeons les utilisateurs vers COPIBEC ou directement à l’éditeur pour les copies de texte à des fins d’étude ou de répétitions.
Il est encore tôt, mais….
Nous sommes attentifs à toute utilisation ou commentaire prétextant la nouvelle loi pour annoncer et produire un texte sans autorisation.
En tant qu’auteur, soyez aussi vigilant et rapportez-nous tout cas suspect porté à votre connaissance.

Marie-Louise Nadeau,

Directrice de la SoQAD (Société québécoise des auteurs dramatiques)
_

AUTRES DOCUMENTS SUR LE PROJET C-11 SUR LA RÉFORME DE LA LDA

http://www.aqad.qc.ca/infoaqad12.asp

http://cultureequitable.org

C-11 LDA auteurs dramatiques (Document PowerPoint)

Droit d'auteur 101 (Document PowerPoint)

_

L’équipe de l’AQAD et de la SoQAD

© AQAD 2012

L’AQAD et la SoQAD ont maintenant leur page Facebook, devenez membre pour suivre nos activités.

  Visitez le site Web de l’AQAD et de la SoQAD.

info-aqad-soqad No 1
Novembre 2008

info-aqad-soqad No 2
Décembre 2008

info-aqad-soqad No 3
Janvier - Février 2009

info-aqad-soqad No 4
Avril - Mai 2009

info-aqad-soqad No5
Septembre - Octobre 2009

info-aqad-soqad No6
Septembre-Octobre 2010

info-aqad-soqad No7
Juillet - Août 2010

info-aqad-soqad No8
Octobre-Novembre 2010

info-aqad-soqad No9
Janvier-Fevrier 2011

info-aqad-soqad No10
Juillet 2011

info-aqad-soqad No11
Octobre 2011

info-aqad-soqad No12
Mars 2012

.

ASSOCIATION QUÉBÉCOISE DES AUTEURS DRAMATIQUES
187, rue Sainte-Catherine Est, 3e étage
Montréal (Québec)
Canada H2X 1K8

Téléphone
(514) 596-3705

Télécopieur
(514) 596-2953

Courriel général
info@aqad.qc.ca

SOCIÉTÉ QUÉBÉCOISE DES AUTEURS DRAMATIQUES
187, rue Sainte-Catherine Est, 3e étage
Montréal (Québec)
Canada H2X 1K8

Téléphone
(514) 596-0311

Télécopieur
(514) 596-2953

Courriel général
soqad@aqad.qc.ca

.

Conseils d’administration de l’AQAD et de la SoQAD :
Marcel-Romain Thériault
président

Pascale Rafie
vice-présidente

Ginette Racine
secrétaire-trésorière

Claude Montminy
Reynald Robinson
Marcel-Romain Thériault
Danielle Thibault
administratreur(trice)s

Directeur de l’AQAD
et d’ADEL inc.

Marie-Eve Gagnon

Directrice de la SoQAD
Marie-Louise Nadeau

Adjointe administrative AQAD, SOQAD et ADEL
Odette Caron

Éditrice d’ADEL inc. et webmestre des sites
AQAD et ADELINC

Micheline Gingras

Responsable de la rédaction d’info-aqad-soqad
Marie-Eve Gagnon
Marie-Louise Nadeau
Claude Montminy

Graphisme et montage
Mardigrafe inc. et Jabtech

.

L’AQAD bénéficie de l’aide financière du
Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ),
d'Emploi-Québec
et du Conseil québécois
des ressources humaines
en culture (CQRHC).


.

.